mardi 2 août 2011

Troubles aigus du sommeil

Tout le monde sait ce qu'il se passe quand on met un Japonais dans un train ou un métro : bercé par le rythme du véhicule, il s'endort en quelques secondes, en relâchant tous les muscles de son corps et généralement en tombant sur son voisin.

Vous savez ce qu'il se passe quand on enferme sept heures d'affilée des Japonais pour leur parler d'art indonésien ? A peu près la même chose que dans le train.

9 commentaires:

  1. Hahaha j'adore les deux dernières phrases.

    RépondreSupprimer
  2. L'orateur doit être ravis de voir ses auditeurs s'endormir les uns après les autres.

    RépondreSupprimer
  3. Ils ont le sommeil facile ces japonais,
    Véronique

    RépondreSupprimer
  4. J'ai ouïe dire que chez les japonais, dormir durant les réunions d'un micro sommeil ou même d'une petite sieste était pas mal pris... c'est vrai ou c'est un des nombreux fake japonais?

    Ps: j'aime bien ce que vous faites... mais comme tout le monde ici.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai souvenir qu'à l'époque où je filais des cours de français, ça marchait très bien aussi... Même pendant les activités de groupe, les trucs hyper dynamiques... On finit par plus faire gaffe...

    RépondreSupprimer
  6. Je f'rai bien une p'tite sieste là maintenant au boulot... mais c'est mal vu alors j'ose pas :_(

    Voilà encore un truc que j'aime au Japon :)

    RépondreSupprimer
  7. Assez énigmatique cet article quand même ^^' Mais je les comprend parce que l'art indonésien, ça doit être comme tout le reste: à petites doses ça va mais pendant 7h...

    RépondreSupprimer
  8. @Anonyme : Ce n'est pas que c'est mal vu ou non, c'est surtout que personne ne fait attention. Mais bon, là, les filles ont dormi quasiment deux heures, et l'une des deux ronflait. Ca commence à faire beaucoup.

    RépondreSupprimer