vendredi 26 août 2011

Le paradis des ruminants

Quand je disais précédemment que rien ne pousse près du volcan, j'entendais par là "directement à proximité du cratère", à cause des émanations du lac acide notamment. Par contre, autour, la terre volcanique est tellement noire et fertile que les plantes sont aussi contentes que si elles étaient au paradis de la chlorophylle (et dans un sens, elles y sont).
Je n'ai jamais vu de l'herbe aussi grasse et aussi verte. Du coup, quelqu'un a pensé à y mettre des vaches, qui ont l'air très heureuses là-dedans (n'importe quelle vache le serait pour moins que ça). Même Heidi y mettrait volontiers ses chèvres.

5 commentaires:

  1. mais où sont donc les vaches ...?

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai ça, mais où sont donc les vaches ?

    RépondreSupprimer
  3. ben oui quoi, les vaches, elles sont ou?...
    C'est vrai qu'Heidi serait heureuse de gambader dans ces verts pâturages....^^

    RépondreSupprimer
  4. La vue est magnifique de là où se tient la "dame à l'ombrelle" ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. Les vaches ont aussi le droit de garder un semblant d'intimité sur internet.

    RépondreSupprimer