mardi 28 juin 2011

Propre comme un sou neuf

Le mardi, c'est toujours un jour un peu spécial : c'est le jour du ménage dans l'immeuble en face de chez moi. Chaque semaine c'est le même rituel. Deux papis se ramènent en mobylette, habillés de leur jolie combinaison et commencent à faire le ménage, uniquement dans les parties communes, c'est-à-dire à l'extérieur puisque les escaliers et les couloirs qui desservent les appartements sont à ciel ouvert (ce qui met des feuilles mortes partout, et c'est sale, donc il faut enlever tout ça). Chacun à un rôle bien défini : le premier, qu'on appellera par commodité Kimura-san, débute par le rez-de-chassée et nettoie en vitesse la rambarde extérieure, puis frotte chaque poignée de porte avec beaucoup de précaution et d'amour. Pendant ce temps là, son compère, qu'on appellera Suzuki-san, monte au dernier étage et balaie le sol, puis les plafonds (oui, oui, les plafonds), tout ça avec beaucoup, beaucoup de lenteur.

Au début, je pensais que Kimura-san et Suzuki-san étaient fâchés, car ils commencent leur boulot à l'opposé l'un de l'autre, mais finalement ça doit être pour être plus efficaces et pour ne pas se gêner. Quand ils se croisent enfin au milieu de leur journée de ménage, au troisième étage, ils sont tellement contents qu'ils prennent leur pause-déjeuner et partent manger sur la pelouse devant l'immeuble, un peu comme quand Pif et Hercule se réconcilient.

Ils ne sont pas très productifs, puisqu'il leur faut quand même entre quatre et cinq heures pour nettoyer cinq couloirs, mais jamais un plafond n'a été aussi propre. On pourrait presque manger dessus si les lois de la gravité ne s'en étaient pas mêlé.

7 commentaires:

  1. Ils nettoient le plafond parce que spiderman vit dans l'immeuble et il laisse des traces en rentrant!

    Ils ont l'air sympa Kimura-san et Suzuki-san, tu devrais te joindre à eux une fois quand ils prennent leur pause.

    RépondreSupprimer
  2. Chez moi,ils font le ménage deux fois par semaine et c'est loin d'être aussi propre,
    Véronique

    RépondreSupprimer
  3. Un article bien sympa ^^ J'en rigole encore =) C'est sur qu'avec leur méthode, pas une feuille morte ne doit leur résister !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour l'écureuil volant !
    Ca fait pas mal de temps que je vais voir régulièrement votre blog mais je n'avais encore jamais eu l'occasion d'écrire de commentaires! :) Je voulais juste vous dire que je suis une très grande fan de votre blog !! :D Il est vraiment très drôle et rempli d'anecdotes très intéressantes (et très décalées ^^) sur le Japon que d'ailleurs je connais (ma mère est japonaise et j'y ai vécu). Continuez comme ça !! (et pourquoi pas, vous pourriez sortir un livre, comme Florent Chavouet!)

    RépondreSupprimer
  5. mais si cela n'est pas super-productif , cela permet au moins de donner une vocation sociale et une raison de vivre à deux papys...... et d'ailleurs pourquoi se presser ?

    RépondreSupprimer
  6. @ Sû et Anonyme1 : Merci !

    @Anonyme2 : Je n'ai pas dit qu'ils devraient se presser, ils font bien ce qu'ils veulent. C'est seulement que je ne suis pas persuadé que ce soit très utile de nettoyer les plafonds des couloirs et de frotter les poignées de porte chaque semaine. Et encore moins d'y mettre autant de soin.

    RépondreSupprimer